Le DIF, comment ça fonctionne ?

Le DIF (Droit Individuel à la formation) a été instauré en 2004, et permet à tout salarié de cumuler 20 heures par an de droits à la formation. Ces droits sont cumulables pour 6 ans, soit 120 heures maximum.

Ce droit offre donc des possibilités pour faire des formations en vue de monter en compétences, et pourquoi pas de faire évoluer sa carrière. Pour en bénéficier, il faut se tourner vers la personne en charge des formations ou des ressources humaines dans l’entreprise, afin de monter un dossier de financement auprès de l’OPCA (organisme paritaire collecteur agréé) compétent.

Par ailleurs, ces droits acquis restent utilisables pour les demandeurs d’emploi, en cas de licenciement ou de rupture conventionnelle : c’est ce qu’on appelle le DIF portable. La demande de financement peut alors être adressée à l’OPCA, via Pôle Emploi, dans les 2 ans à compter de la rupture du contrat.

Ce dispositif a permis de faire considérablement évoluer les pratiques en matière de formation professionnelle. Après bientôt 10 ans d’existence, il continue son évolution : il deviendra, à compter du 1er janvier 2015, le CPF (Compte Personnel de Formation), et permettra de cumuler jusqu’à 160 heures de formation sur 9 ans.

Bientôt un prochain article pour vous présenter les détails de la réforme !

C.L.

Publicités

Une réflexion sur “Le DIF, comment ça fonctionne ?

  1. Pingback: Peut-on se former en anglais quand on est demandeur d’emploi ? | Dialangues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s